top of page

Nos escapades à Luzon : Hundred Islands et Zambales

Toujours plein d'humanité, Cesare (un des membres permanents de l'association Points Coeur) nous a proposé de prendre un week-end en famille pendant le projet pour qu'on puisse se retrouver un peu à 5 dans un contexte où la communauté prend généralement le dessus. Nous sommes donc partis en voiture pour aller découvrir le parc des Hundred Islands, à 2h au Nord de Libas.


L'aventure commence dès l'arrivée puisque comme "il est trop tard pour chercher une chambre d'hôtel" (bon prétexte), on décide de passer la nuit dans la voiture (qui est plutôt une fourgonette) : les enfants sont ravis de ce programme improvisé ! On est tous un peu moins ravis de cette expérience au réveil, mais un bon petit-déjeuner pris sur le port d'Alaminos nous fera vite oublier les odeurs de pied de papa ou les ronflements d'Alban !


Puis nous prenons une bangka pour partir à la découverte de ce parc naturel magnifique, une mer bleu turquoise parsemée d'îlots luxuriants.



A notre retour, direction la plage de Bondol où nous dormirons dans une vraie chambre :). Le lendemain, c'est la surprise générale : on découvre que Saint Nicolas est passé alors même qu'il n'y a pas de cheminée.. il est décidément très rusé ! Alban et Ambroise ont chacun un bateau en bois et Alice a un carnet de voyage et une petite trousse ! Ils sont absolument ravis.


Merci Cesare pour cette initiative : un vrai moment familial comme on les aime !



Puis, nous profitons de quelques jours entre la fin de notre projet à San Carlos et notre départ pour Palawan pour arpenter ce côté de l'île de Luzon en mettant le cap vers les Zambales pour des destinations plus sportives !


La première de ces étapes est Liwliwa, un petit village au bord de la mer, réputé parmi les philippins pour ses couchers de soleil et son spot de surf. Ce petit village touristique (tourisme principalement philippin, très peu d'Americano comme ils les appellent) est niché dans la pinède, ce qui lui donne un petit air de Hossegor asiatique. Les enfants adorent ces après-midi à jouer dans les vagues, que ce soit à la nage, avec un bodyboard ou en surf !



Puis, après 2 tricycles et 3 bus différents, arrivée à Santa Juliana, point de départ de l'excursion du Pinatubo.


Situé au pied de la montagne, on pourrait penser qu'on arrive dans un petit village paisible avec quelques guesthouses de randonneurs. Détrompez-vous ! Ajoutez à une nature déjà très agitée avec ses coqs et ses bagarres de chiens errants, une imagination débordante pour rendre le moindre objet du quotidien extrêmement bruyant et vous comprendrez qu'un village de montagne peut vite perdre une partie de son atmosphère paisible. Je ne compte plus le nombre de fois où France et les enfants ont sursauté au démarrage d'une moto à échappement libre, à l'explosion d'un pétard (plutôt bison que claque doigt) ou à un tir de fusil !


Et ce ne sont pas les 2 heures de 4x4 dans la montagne pour aller gravir le Pinatubo qui nous ont soulagé les tympans !


En revanche, ce départ de balade au lever du soleil dans la plaine du Pinatubo avait réellement quelque chose de magique ! L'excitation était à son comble à chaque franchissement de ruisseau, jusqu'à ce que notre chauffeur s'embourbe en plein milieu d'une rivière ! Heureusement, une pelleteuse est venue à notre secours en nous poussant : une anecdote qui nous a bien fait rire et dont on se souviendra longtemps !


D'autant que la balade qui a suivi été vraiment grandiose. Accessible à tous, elle suivait une gorge qui traversait des campements d'Aetas, ces indigènes de la région qui étaient présents avant même les Philippins, avant de s'enfoncer dans une jungle épaisse qui débouche sur un cratère majestueux ! Une étendue d'eau vert foncée, cernée d'immenses falaises à demi recouvertes de végétation. Un paysage à couper le souffle qui nous a tous émerveillés !



Nous repartons donc pour Manille des images plein les yeux (et des bourdonnements dans les oreilles) avant de nous envoler pour Palawan - sans oublier un petit stop shopping chez Décathlon !

3 vues0 commentaire
bottom of page