top of page

Le Pembrokeshire, une nature époustouflante !

Dernière mise à jour : 15 août 2023

Après notre mémorable expérience de wwoofing chez Brendan & Ludka, nous faisons 45 minutes de route pour aller encore plus à l’ouest, découvrir le Pembrokeshire.

Et prendre une douche bien méritée !


Je ne sais pas si c’est parce que c’est imprononçable (France ne sait toujours pas le dire, et je ne parle pas des enfants) ou parce que la météo fait passer la Bretagne pour l’Andalousie que ce n’est pas très touristique, mais le Pembrokeshire et la région de Hwlffordd sont absolument incroyables !


Une impression de bout du monde dans une nature brute et préservée.


Imaginez une côte découpée au couteau, dont les falaises couvertes de bruyères en fleurs plongent dans des criques d’eau vert turquoises, au fond desquelles alternent plages de sable blanc et petits villages de pêcheurs. Ajoutez-y l’immensité des horizons, la puissance des éléments, une mer qui se déchaîne - pour le plus grand bonheur des surfers - et une météo capricieuse et violente : vous avez le Pembrokeshire !



Heureusement (merci Inès pour tes prières), nous avons pu passer entre les gouttes et les apparitions du soleil nous faisaient vite oublier les 16 degrés ambiants. Ça nous a permis d’arpenter la région à pied et à vélo pendant toute la semaine et, même, de profiter de la plage. Un vrai plaisir pour les enfants qui se démenaient pour éviter la marée montante de ravager leurs constructions. Le combat était malheureusement perdu d'avance..



Les anglais nous font toujours autant rire avec leur style original, leur amour pour les toutous et aussi leur capacité à s’émerveiller de tout (“he is sooo sweeeeet !”).

Un matin, sur la plage, alors qu'on est en train de faire des châteaux de sable, on entend une exclamation générale, tout le monde arrête son activité, quelque chose d’incroyable se produit : un rayon de soleil ! Notre voisine, sourire au lèvre, nous dit : “That’s why we go to the beach everyday” (c’est pour ce genre de moment que nous allons à la plage tous les jours).

30 secondes de pur plaisir où chacun a pu peaufiner son coup de soleil bronzage.


Le Pembrokeshire, c'était aussi la rencontre Owen, fondateur de Car-Y-Mor, qui nous a accueilli le temps d'un thé au lait pris dans son salon, pour nous expliquer son projet de ferme algocole qui utilise les principes de la permaculture pour produire principalement des algues afin de créer des biostimulants à destination des agriculteurs.

On lui consacrera un article dans les prochains jours.




La tête remplie d’images, nous quittons cette magnifique région pour rejoindre la Cornouaille pendant les 2 prochaines semaines.


Suite au prochaine numéro !






41 vues0 commentaire

コメント


bottom of page