top of page

Deuxième semaine en Cornouailles : découverte de la péninsule du Lizard

Après avoir passé une semaine à Land's End, pointe ouest de la Cornouailles, nous voici partis pour une semaine sur la Péninsule du Lizard, qui abrite le Cap éponyme, point le plus méridional de la Cornouailles et de l'Angleterre.


A quelques encablures de Penzance et Land's End, les paysages qui s'offrent à nous sont tout aussi magnifiques. Ici aussi alternent petits villages de pêcheurs et plages de sable aux eaux transparentes, avec l'immensité de l'océan en toile de fond.




Sur la péninsule du Lizard, en revanche, l'estuaire boisé de la rivière Helford apporte une petite note de calme et de sérénité qui contraste avec les vagues qui s'écrasent sur les falaises déchiquetées du littoral. Un terrain de jeux magnifique pour nos balades quotidiennes !



Pour arpenter au mieux les recoins de ce merveilleux endroit, nous logions dans une "tiny house" dans un camping en plein centre de la péninsule dans un petit village nommé Gweek.



Gweek, ce petit hameau au bord de la rivière Helford a tout pour plaire : une rivière paisible, un charmant petit commerce de nourriture, souvenirs et farces et attrapes (sans oublier les fameuses Scoops, les glaces pour chien - les anglais sont décidément surprenants !) et l'inconditionnel pub, le Black Swann Inn qui nous a accueilli pour la finale de la coupe du monde de foot féminin entre l'Angleterre et l'Espagne.

On n'était pas dans le bon pays, malheureusement, mais le moment était sympa et c'était l'occasion de discuter avec les anglais qui étaient là pour supporter avec ferveur leur équipe nationale !



Pendant l'été, la plupart des villages anglais ont des animations une ou deux fois par semaine pour les locaux et les touristes. A Gweek, nous avons eu droit au traditionnel Fish & Chips, vendu par un food truck sur la pelouse centrale du village.

Un moment convivial, où tout le monde est assis dans l'herbe à tremper sa morue panée dans sa sauce tartare et où les enfants jouent à cache-cache et font des roues sur la pelouse.

Un moment festif animé par l'orchestre de la ville.



Mais cette semaine aurait été très différente si nous n'avions pas fait la rencontre de Steve (fondateur de Clean Ocean Sailing), cet amoureux de la mer, ce "pêcheur de plastique" comme il aime se faire appeler.


Un accueil qui a été chaleureux et bienveillant dès notre première rencontre, quand ils débarquaient les 39 sacs de déchets ramenés de leur expédition de 3 semaines dans l'archipel des îles Scilly.



Un homme que nous avons appris à connaître lors des rencontres suivantes, lors de la journée de tri de déchets que nous avons faite avec les autres bénévoles de l'association et quand il nous a emmenés en pique-nique sur sa plage "secrète" dans l'estuaire avec sa fille Ula.



Ce sont ce genre de moments qu'on est venus chercher pendant ce voyage, bien plus que l'émerveillement face à des paysages extraordinaires, des moments où on arrive à créer des relations privilégiées avec des gens qui partagent leur histoire, leur vision et leur passion !


Nous avons quitté ce petit village et la Cornouailles pour rejoindre le Devon et notre prochain WWOOFING chez Robin et Veronica à côté de Newton Abbot.

38 vues0 commentaire
bottom of page